La sophrologie est une approche corps – esprit favorisant l’épanouissement de la personne en augmentant sa faculté de prise de conscience par des techniques de relaxation, de respiration et d’attention.

Dans cette optique, le contrôle de la tension musculaire entraîne le contrôle de l’émotion. Si nous placions des petits capteurs sur nos muscles, nous pourrions voir qu’il y a de mini impulsions électriques qui sont détectables suite à des émotions ou pensées… Il y a disparition de ces influx électriques en relaxation physique totale. C’est une approche physiologique à la gestion de l’anxiété.

Il n’y a pas de contre-indication; la relaxation est une fonction naturelle qui apparaît chaque nuit durant le sommeil. En sophrologie, nous apprenons par différentes techniques, à maintenir un niveau de conscience vigilant tout en étant entre la veille et le sommeil; sans se laisser entrainer dans du vagabondage mental. C’est le niveau des ondes alphas. Cela nous permet avec de la pratique, d’être à la fois l’observateur et l’observé, donc un détachement sain qui permet de ne pas se laisser envahir et contrôler par l’émotion. Il y a à ce moment division en soi : d’un côté une conscience vigilante et détachée, de l’autre un corps et un mental en relaxation.

Le changement se fait de façon naturelle par la pratique quotidienne. La pratique régulière vous permettra de cheminer dans cette voie vers l’apaisement. Une fois la technique acquise, elle devient un outil quotidien dont on ne saurait se passer. Les situations qui étaient sources d’anxiété sont maintenues à l’extérieur de soi; nous ne chevauchons plus un cheval de rodéo incontrôlable. Nous devenons un cavalier menant sa monture avec confiance et vigilance.

Laisser un commentaire